Comment devenir ingénieur en développement web ?

etudes

Parmi les métiers du secteur de l'internet, le développement web est en France de très loin celui qui est marqué par la plus forte pénurie. En pratique, les sociétés de taille petite ou moyenne peuvent rester des années sans développeur, les candidats étant rarissimes et leurs prétentions salariales exorbitantes pour nombre d'entreprises.

Face à cette pénurie, les entreprises choisissent souvent l'outsourcing ou le recrutement de développeurs autodidactes.

Il faut toutefois garder à l'esprit que le développement informatique nécessite de remettre en permanence à jour ses connaissances, les programmes utilisés évoluant avec le temps. De plus, la France nécessite un très grand nombre de développeurs pour faire le lien entre les systèmes d'information usine à gaz que les grandes entreprises possèdent depuis toujours et les applications web. Ces missions durent souvent de longs mois et nécessitent le travail d'équipes entières de développeurs. Mais pour les nouvelles entreprises, les besoins sont beaucoup moins lourds puisque les outils modernes communiquent relativeent aisément entre eux.

Quand intégrer une école d’ingénieurs ?

La voie la plus courante pour être ingénieur développeur est de suivre une classe prépa. Avant de se lancer en classe prépa, il faut s'interroger de savoir si l'on a le niveau, la résistance au travail et la motivation nécessaires pour suivre une prépa pendant deux années longues et difficiles. Près de la moitié des nouveaux inscrits en école d’ingénieurs sortent d’une prépa. Certaines écoles ont leur propre concours, mais elles sont nombreuses à se regrouper pour proposer des épreuves communes : un seul concours donne ainsi accès à plusieurs établissements.

On peut également intégrer une école d'ingénieur avec le bac, et avec un bac + 2, 3 ou 4. Ceux qui préfèrent s'épargner le douloureux passage à la classe prépa scientifique pourront choisir une école d’ingénieurs intégrable directement après le bac. Deux étudiants sur dix optent pour ce type d’établissements qui recrutent pour la plupart sur concours, et une vingtaine d’écoles sont accessibles sur simple présentation du bac. Une autre possibilité est d'acquérir dans un premier temps un diplôme bac + 2 sanctionnant une formation généraliste ou professionnalisante, puis intégrer une école d’ingénieurs sur titre ou sur concours.

Enfin, on peut également avec une maîtrise scientifique obtenue à la fac (parfois une licence), intégrer la deuxième année d’une école d’ingénieurs sur titre. La concurrence étant féroce, il est impératif de se préparer aux concours via une prépa.

A noter toutefois que certains développeurs n'ont pas le titre d'ingénieur, comme c'est le cas dans la célèbre Ecole 42. Celle-ci n'a pas de professeur, ne délivre ni diplôme ni note et ne demande pas de diplôme à l'entrée. Et pourtant, grâce à une pédagogie basée sur le travail en équipe par projet, c'est bien l'Ecole 42 qui forme les meilleurs développeurs en France.

Ecoledingenieur.fr - Tous droits réservés

website statistics